Home Actualités

Le CEU UCH obtient le certificat européen CeQUINT qui atteste de la qualité de ses projets d’internationalisation

23

Depuis sa création en 2013, seulement 5 universités de plus ont obtenu ce certificat, attribué par le Consortium Européen pour l’Accréditation dans l’Enseignement Supérieur (ECA)

Le Consortium Européen pour l’Accréditation dans l’Enseignement Supérieur (ECA) a attribué à l’Université CEU Cardenal Herrera (CEU UCH) le Certificate for Quality in Internationalisation, CeQUINT, qui récompense la dimension internationale et interculturelle que développe le CEU UCH et atteste de la qualité de ses programmes d’internationalisation. Ce certificat, créé en 2013, est attribué pour une période de cinq ans et renouvelable après une nouvelle période d’évaluation.

Cette reconnaissance a deux variantes : la variante institutionnelle, pour l’ensemble d’une université, et la variante programmatique, qui peut être attribuée à un programme spécifique dans le cadre de l’offre académique d’une faculté. Dans le cas du CEU UCH, la reconnaissance obtenue est institutionnelle.

Pour attribuer ce certificat, l’ECA  évalue cinq paramètres : Objectifs (amélioration des résultats d’apprentissage des élèves), Plans (implication de l’ensemble des membres de l’organisation dans l’internationalisation), Mise en Œuvre (recueil de données, analyse, prise de décisions et documentation de tous les succès), Amélioration (intégration de l’approche internationale dans le Système Interne de Garantie de Qualité (SIGC), dans les stakeholders, dans la création d’alliances, etc., et Gouvernance (responsabilités, transversalité et dissémination, efficacité, réaction et surveillance compétitive de l’extérieur). Le CEU UCH a obtenu la note « excellent » pour les points 2, 3 et 5 (Plans, Mise en Œuvre et Gouvernance), et « bon » aux points 1 et 4 (Objectifs et Amélioration).

Dans sa stratégie d’internationalisation, qui vient d’être présentée par le vice-recteur Alfonso Díaz, le CEU UCH travaille actuellement sur 23 Projets COIL (Collaborative Online Learning), qui impliquent la participation de 942 étudiants, en cherchant à apporter à l’ensemble des élèves une expérience de formation internationale, tout au long de leurs études. En outre, le Vice-rectorat d’Internationalisation du CEU UCH développe d’autres initiatives telles que le Projet « Alumni Ambassadors », qui s’appuie sur les presque 2500 étudiants internationaux que compte l’université cette année, et qui représentent 31 % du nombre total d’étudiants.

Parmi les objectif de cette année pour accroître encore son niveau d’internationalisation, le CEU UCH a déjà remis le dossier à l’Administration nord-américaine pour demander de l’inclure dans leurs programmes de bourses, a créé un itinéraire international accrédité (Micro-certificats) et sera le siège, en octobre, à Valence, du Congrès International IVEC 2022, le plus grand forum international d’enseignants et responsables académiques d’universités du monde entier, intéressés par la promotion de nouvelle méthodologies éducatives à caractère multiculturel basées sur l’utilisation des technologies.